Archives de Tag: questions

Est-ce bien raisonnable… de prendre les gens pour des billes ?


« Billes » par politesse, bien sûr. Sinon, j’aurais plutôt eu tendance à employer ornithorynques, cornichons, individus mal dégrossis et tout ce qui s’ensuit.

Ce n’est pas seulement une impression, le Français moyen – qui sait ce qu’il en est pour les ressortissants d’autres pays ? – est infantilisé, voire tourné en ridicule par toutes les instances de communication à grande échelle. Entre autres, cette fameuse campagne d’affichage sur l’autoroute :

Lire la suite

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Est-ce bien raisonnable...

Heureux veinards, notre lessive lave plus blanc que blanc !


L’horripilant poème du jargon publicitaire… Coluche l’a déjà fait, et sans doute mieux, mais je me permets un petit encart (!) sur le sujet aujourd’hui. Sans rire, la publicité use et abuse de superlatifs et d’hyperboles en tous genres, on le sait, pour nous faire voyager dans un monde où « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil », mais il arrive un moment où la soif de résultats ne parvient plus à justifier les moyens. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Ça chauffe !

Est-ce bien raisonnable… d’avoir l’esprit de contradiction ?


Il fallait bien y venir un jour ou l’autre ! Vous l’avez dans doute constaté, généralement, ici, quand l’on ouvre la bouche, c’est pour critiquer un bon coup tout ce qui peut aller de travers dans notre joli monde. Esprit de contradiction ? C’est certain. Une bonne chose ? Tout dépend du contexte. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Est-ce bien raisonnable...

L’obsession du temps réel a la peau dure…


Rien de tel que l’encadré « direct » pour pimenter votre programme télévisé préféré. Nous l’observons, nous le tenons des journalistes eux-mêmes, ce mot d’ordre qui veut que priorité soit donnée au direct. Le temps réel, la simultanéité, l’instantanéité, quoi de mieux pour enchaîner l’auditeur et le (télé)spectateur ?

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Analyses

Est-ce bien raisonnable… de speak english à toutes les sauces ?


Smartphone est entré dans le Larousse l’année dernière. Mais pas sous cette appellation : vous ne le savez peut-être pas, mais c’est par le mignon et branché ordiphone qu’il convient désormais de désigner votre iPhone dernier cri.

Enfin, si l’on porte en soi l’amour de la langue française, car on observe trop souvent cette tendance à remplacer Molière par Shakespeare. Un dramaturge en vaut bien un autre, me répondrez-vous. Certes, pourtant les anglicismes et les mots ultra-manchots (comprenez « outre-Manche ») donnent des frissons à toute personne un tantinet chauvine.  Et, j’assume, je le suis.

Voilà ce qu’il aurait fallu leur dire, parbleu, à ces Anglois, avant qu’ils nous envahissent !

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Détente !, Est-ce bien raisonnable...

Clément Méric, assassiné pour ses idées, récupéré pour le symbole


Je voulais écrire d’un ton léger en ce beau jour de juin, mais j’ai, comme la plupart d’entre nous, eu vent de l’agression de Clément Méric. Un étudiant engagé de Sciences Po, se faire tabasser à mort pour ses idées ? On nage en plein délire, surtout que, jusqu’à preuve du contraire, nous sommes encore en démocratie. C’est étrange, mais ce drame rappelle les rixes entre extrême-droite et extrême-gauche dans les années trente.

L’unique photo qui tourne sur toutes les chaînes d’information

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Analyses, Questions, coups de gueule et polémiques

Malpolies, les mamies !


D’accord, en temps normal, les seniors ont l’immunité diplomatique. C’est vrai, on ne s’attaque pas à un petit vieux sans défense ; aussi j’accueille allégrement toute forme de reproche à ce sujet.

Mais aujourd’hui, la raison de liberté d’expression l’emporte sur le politiquement correct. Par conséquent, on arrêtera, le temps d’un billet, de nommer les accusés seniors, pour se concentrer sur les mots justes : mamies, vieilles personnes, croulants – non, je ne l’ai pas dit -, mamies gâte(a)u(ses/x).

C’est donc un fait : les vieilles personnes manquent de savoir-vivre. Je ne parlerai pas de leur tendance générale à manger la bouche ouverte, à porter des vêtements qui piquent les yeux, et cætera. Non, je me penche plutôt sur leur irrespect, leur impolitesse vis-à-vis de leurs cadets. Couper la parole à un jeunot – défini comme tout individu de moins de soixante ans -, le mépriser au nom de leur grand âge, voilà des exemples communs et malheureusement trop banalisés. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Ça chauffe !