Est-ce bien raisonnable… de prendre les gens pour des billes ?


« Billes » par politesse, bien sûr. Sinon, j’aurais plutôt eu tendance à employer ornithorynques, cornichons, individus mal dégrossis et tout ce qui s’ensuit.

Ce n’est pas seulement une impression, le Français moyen – qui sait ce qu’il en est pour les ressortissants d’autres pays ? – est infantilisé, voire tourné en ridicule par toutes les instances de communication à grande échelle. Entre autres, cette fameuse campagne d’affichage sur l’autoroute :


Voilà, « c’est tout bête » : retour au jardin d’enfants pour tous les conducteurs. Aucun problème, non ! Simplement la sensation que les publicitaires qui ont conçu l’affiche en question nous considéraient à tel point comme des arriérés qu’ils ont mené l’affaire au niveau maternelle. Et encore, maternelle, c’est gentillet.

Il y a ces affichettes, mais ce n’est – à coup sûr ! – que secondaire. Non pas que la publicité soit devenue un cheval de bataille, mais le principe s’y trouve également : nous faire croire qu’une armée de poulpes informes se met à notre disposition lorsqu’on lance une recherche sur un site de voyages, c’est pousser mémé dans les orties.

Mais, hors de l’humiliation que le chaland ressent à la vue de ces campagnes d’abêtissement massif, celles-ci mettent tout de même en évidence quelques avantages non négligeables.

Déjà, impossible de feindre l’incompréhension face à un tel carnage. Ensuite, jolie conséquence, se voir infantilisé nous permet d’oublier tous ces mots inutiles qui encombrent notre pauvre cerveau surmené, ces mots d’adultes qui ne servent à rien : dehors, chênes, marronniers et autres platanes sans intérêt ; place au bon vieil arbre. Pratique, facile à utiliser, innovant, faites confiance au leader mondial !

Enfin, le plus intéressant à mes yeux : puisque nous nous adresserions désormais aux adultes comme nous le ferions pour des enfants, peut-être que nous pourrions enfin commencer à parler aux enfants comme à des adultes. Pas en éliminant la « gagattitude », mais en la généralisant. Solution faible, je l’admets. Qui a le mérite de tous nous ramener au même niveau.

Ça énervera ces intellectuels à l’ego gonflé comme une pastèque bien juteuse ! En prendre pour leur grade, voilà qui ne pourrait causer que peu de mal. Les émissions nocturnes d’Arte nous seraient enfin compréhensibles. Et puis, imaginez le conseil des ministres…

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Est-ce bien raisonnable...

2 réponses à “Est-ce bien raisonnable… de prendre les gens pour des billes ?

  1. « Enfin, le plus intéressant à mes yeux : puisque nous nous adresserions désormais aux adultes comme nous le ferions pour des enfants, peut-être que nous pourrions enfin commencer à parler aux enfants comme à des adultes »

    On le fait, en leur parlant de sexualité dès la maternelle par exemple… Et finalement c’est ça le plus grave. J’ai moi aussi analysé cette campagne de pub ici : http://fikmonskov.wordpress.com/2013/06/24/globalite-de-la-confusion-ou-comment-nos-elites-touillent-la-gadoue-pour-mieux-nager-en-eaux-troubles/

    • Protéger les enfants dans le même temps, l’équilibre est difficile à trouver. En ce qui me concerne, je parle réellement de la manière ridicule qu’ont les adultes de s’adresser aux jeunes enfants… 🙂

Poster ma réaction

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s