Ces petits riens qui nous changent la vie : la parenthèse inattendue…


… Ou le pouvoir de l’imprévu sur le moral des troupes ! Dans nos emplois du temps si codifiés et remplis à l’avance pour les six semaines à venir, pourquoi ne pas se l’offrir, cette petite parenthèse inattendue qui change absolument tout ?

La surprise, voilà ce dont nous manquons cruellement. Plus précisément, la bonne surprise. Parce que, des tuiles, il nous en tombe dessus tous les jours, et un paquet. Ces tuiles sont, en quelque sorte, le parpaing de la réalité qui s’abat sur la tartelette aux fraises de nos illusions, pour reprendre une phrase bien connue.

Au contraire, la bonne surprise ne peut que nous regonfler à bloc et nous donner à nouveau un brin de foi en l’humanité… Ce qui s’avère très souvent indispensable.

Et les opportunités à saisir ne manquent pas : tout ce qui change de l’ordinaire est bon pour le moral, du dîner un peu plus original que la coutume à l’escapade ponctuelle. Bref, le mot d’ordre est simple : se servir de tous les moyens en notre possession pour se mettre au vert. Le pittoresque et l’insolite sont alors nos meilleurs alliés.

Pittoresque !

Pour finir, c’est sans doute simple à écrire, difficile à mettre en œuvre et jouissif une fois appliqué : surtout, profitons de chaque petit instant, de chaque parenthèse inattendue qui nous rappelle que le bien-être existe.

Allez, courage, même pour les moins chanceux d’entre nous, ces quelques moments de mise au vert approchent à grands pas !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Détente !

Poster ma réaction

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s