A l’Amitié


L’amitié, la vraie. Celle qui nous pousse sans cesse vers le haut, celle qui nous transcende et rayonne à travers nous, cette amitié est notre bien le plus précieux. Je sais que c’est naïf et cent fois déjà dit, mais c’est d’une telle vérité qu’il est impossible de passer à côté.

L’amitié n’admet pas de conditions. L’amitié est vraie. Elle est le meilleur dont nous sommes capables ; bien plus, elle donne un élan à notre vie. Sortir de chez soi le matin en pensant : « Qu’est-ce que j’ai comme chance de l’avoir avec moi ! », cette simple petite chose qui nous fait échapper un sourire, et qui fait nous sourire en retour le passant que l’on croise à ce moment précis. Communicative, universelle, inconditionnelle. C’est aussi simple que ça, l’amitié.

Vouloir qu’elle perdure, qu’elle nous anime aussi longtemps qu’il nous sera offert de nous accomplir. L’amitié supporte la distance et les rivalités. Elle nous habite à chaque instant.

Mais elle ne nous grignote pas ; elle ne nous rend pas dépendants. Au contraire, nous nous confondons en un ensemble harmonieux car imparfait. Comme disait Montaigne à propos de La Boétie : « Parce que c’était lui, parce que c’était moi. »

Alors, simplement, j’aimerais rendre hommage à mes Amis, et, par ce billet, leur témoigner toute la confiance, l’estime, tout le respect que j’ai pour eux. Et j’espère que nous partagerons ensemble dix fois plus de moments extraordinaires que ce qu’il nous a été donné de vivre jusqu’à présent.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Détente !, Divers, Questions existentielles

2 réponses à “A l’Amitié

  1. ZTE 4

    Oui, c’est beau l’Amitié sincère. Voici ce à quoi votre article m’a fait penser, dit autrement, dit il y a un peu moins de 2000 ans mais tellement actuel ….
    « L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ; il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est mal, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout. » (1 Co 13,4)

Poster ma réaction

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s